Catégories

Morihei Ueshiba

1883 - 1969

Né en 1883 à Tanabe (Japon)

Créateur de l'aikido

Plus de détails

Le jeune Morihei était apparemment un enfant né prématurément, de faible constitution et souvent malade, son père se donna beaucoup de mal pour l'aider à améliorer sa santé et l'encouragea à fortifier son corps. A l'âge de sept ans, il l'inscrit dans une école de natation et de sumo et lui apprit l'art martial secret Aioi-ryu qui était un mélange de tai-Jitsu et de Kendo. Témoin de nombreuses attaques de la part de bandits envers son père, Morihei était décidé à devenir fort. Pour cela il travaillait avec des pêcheurs sur les bateaux et participait à tous les concours de lutte.

A travers sa longue existence, il connut toutes les métamorphoses de son pays, le Japon : son industrialisation accélérée, ses tentatives impérialistes anéanties par Hiroshima et Nagasaki et son retour sur la scène internationale en tant que puissance économique, foyer d'une culture ancestrale.

Après avoir combattu en héros contre les Russes en 1905, Ueshiba connut "l'illumination" en 1925. Exemple accompli de samouraï moderne, rompu à toutes les disciplines du budô (la voie de la guerre), Ueshiba conçut que les arts martiaux devaient servir le monde. Il consacra dès lors à la voie de la paix et ne cessa de travailler au dépassement de soi.

Il fonda l'aïkido (la voie de l'union des énergies) qui invite à vaincre l'adversaire non par une supériorité technique ou physique, mais par l'utilisation de sa force psychique et mentale. Il s'agit alors de se fondre en lui et d'annihiler ses défenses. Cet art "spirituel" est aujourd'hui pratiqué dans le monde entier.

Son enseignement s'appuie sur la non-violence et l'ascèse intérieure propre au bouddhisme. Il repose sur la part de divinité qui réside en chaque être humain.