Catégories

Maxime Simonnet, graine de champion

Nouvelle République.

Le jeune karatéka Maxime Simonnet (photo ci-contre).

Maxime Simonnet est un jeune lycéen de 15 ans et demi... Passionné par les arts martiaux.

Plus de détails

25-02-2012

Il a débuté par le judo mais depuis trois saisons il exerce ses talents sportifs à l'École fontenoise de karaté. Ayant franchi rapidement chacune des étapes de l'apprentissage de cette nouvelle discipline « un sport à part, une école de la vie », Maxime est déjà à la veille de décrocher la précieuse ceinture noire ! Pour son entraîneur, Michel Michaud, il a tout les atouts pour réussir. « C'est un garçon très doué qui a un bon état d'esprit et le goût de l'effort ». De son côté, Maxime ne tarit pas d'éloges sur celui qui lui a tout appris.

Il rejoint l'élite

Cette année, le jeune karatéka a déjà un pied dans la cour des grands. Ses qualités sportives, conjuguées à de bons résultats scolaires, lui ont en effet permis de rejoindre l'élite en intégrant le Pôle d'entraînement régional au Creps. Il travaille aux côtés de Maxime Boisdron et découvre les grandes compétitions. Il y a quelques jours, il a terminé premier à la coupe de France, spécialité Shito Ryu. Bientôt, il tentera un podium au championnat de France, son objectif étant d' « intégrer l'équipe nationale ».

La fierté des parents

Isabelle et Éric, ses parents, sont naturellement très fiers. « On n'imaginait pas qu'il aurait un tel cursus. Il a vraiment donné tout ce qu'il avait pour atteindre ce niveau ». Tout comme son petit frère Enzo, 10 ans, qui chaque semaine endosse lui aussi le kimono.